Piqûres de moustiques : comment soulager les démangeaisons avec des remèdes naturels ?

Quand vient l’été, on se croirait dans un pays tropical, tant les moustiques envahissent les demeures. Finalement, personne n’est vraiment à l’abri de leur piqûre, ainsi que des démangeaisons insupportables qui s’en suivent. Toutefois, il est possible de se soulager le plus simplement possible, grâce à des remèdes naturels. A cet effet, voici 4 remèdes efficaces pour réduire les démangeaisons dues aux piqûres des moustiques. Vous en avez peut-être certains dans vos placards…

Du vinaigre de cidre

Beaucoup connaissent déjà ce produit pour ses propriétés antiseptiques. Cela est dû au fait que le vinaigre de cidre est un produit riche en acide acétique. De ce fait, il est souvent utilisé pour désinfecter les plaies et accélérer leur cicatrisation. On ne s’étonne donc pas que le vinaigre de cidre soit efficace pour calmer les démangeaisons dues aux piqûres de moustiques. 

Pour l’utiliser, nul besoin de le diluer. Il suffit de mettre quelques gouttes du vinaigre de cidre sur une compresse. Optez de préférence pour un produit bio pour le traitement, afin de garantir la qualité du vinaigre de cidre. Appliquez la compresse imbibée sur la partie qui démange pendant quelques minutes et les irritations finiront par se calmer.

Outre son utilité contre les désagréments causés par la présence de moustique, le vinaigre de cidre est connu pour être un remède efficace contre les boutons d’acné et pour la chevelure. Pour nettoyer le côlon, ce remède naturel fait des merveilles, et il est également capable de réduire les symptômes de la goutte.

Le plantain, une mauvaise herbe efficace !

Considéré comme une mauvaise herbe, le plantain est pourtant une très bonne alliée pour apaiser les piqûres de moustiques. La propriété antihistaminique naturelle de cette plante était déjà bien connue. Poussant toute seule à ras du sol, ses feuilles interceptent le venin du moustique, ce qui réduit les irritations. Pour s’en servir, il faut cueillir quelques feuilles du plantain et en ressortir le suc. Pour cela, il suffit de serrer les feuilles dans vos mains, jusqu’à ce que le liquide en question sorte. Par la suite, récupérez-le et étalez-le sur la partie de la peau qui est irritée.

Notons qu’à défaut du plantain, le pissenlit, également considéré comme une mauvaise herbe, peut soulager des piqûres de moustiques de la même manière. Il faut aussi savoir qu’il y a en réalité plusieurs espèces de plantain, et parmi eux, on trouve le plantain lancéolé. Cette plante possède de nombreuses vertus et intervient pour soigner les problèmes respiratoires. A ce titre, il est utilisé pour soigner les irritations de gorge mais aussi des yeux , les allergies saisonnières, l’asthme, la bronchite, etc. Selon les problèmes, le plantain lancéolé peut être consommé en tisane, en gélule, etc.

L’huile essentielle de lavande

La lavande est une plante dont les vertus ont très vite été connues. De ce fait, elle est utilisée depuis des millénaires dans la médecine douce et aussi dans les cosmétiques. Utilisée de différentes façons, la lavande en huile essentielle est parfaite pour apporter un soulagement rapide face aux démangeaisons dues à une piqûre de moustiques. Il faut dire que c’est un anti-inflammatoire puissant, et elle diminue grandement l’envie de se gratter.

Sur le marché, il existe différentes sortes d’huile essentielle de lavande. Alors il faut savoir choisir celle qui convient selon l’utilisation que vous voulez en faire. Si ce sont des propriétés cicatrisantes et relaxantes qui sont recherchées, la lavande officinale fera l’affaire. Par contre, il faut choisir la lavande aspic, si ce sont les vertus anti-inflammatoire et antibactérienne qui sont recherchées.

De l’argile verte contre les démangeaisons de moustiques

L’argile verte est un antibactérien et un antiseptique, c’est bien connu. De ce fait, elle arrive à neutraliser le venin irritant de la piqûre de moustique. Pour s’en servir, il suffit de prendre une noisette d’argile verte, que l’on associe à quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Appliquez ensuite le mélange obtenu à l’endroit de la piqûre. Laissez la pâte séchée sur la partie irritée, avant de la retirer et de nettoyer la peau.

Parmi les nombreux atouts de l’argile verte, il y a le fait qu’elle stimule les défenses immunitaires de l’organisme. Aidant à la sécrétion du collagène, elle favorise aussi la régénérescence des cellules, etc. L’argile verte peut être utilisée en cataplasme, en masque, et parfois, par voie orale.

Voilà en quelques lignes, ces 4 astuces qui pourraient vous aider à soulager la démangeaison due aux piqûres de moustiques.

 

L.R