Peut-on boire de la bière après le sport ?

Il y a certaines rumeurs selon lesquelles, consommer de la bière après une activité sportive serait un bon moyen de récupérer de l’énergie. D’ailleurs, il semblerait que bon nombre de sportifs y croient, puisqu’il est devenu courant qu’ils se retrouvent entre potes pour trinquer après un footing, un match, etc. Toutefois, tout le monde n’est pas de cet avis, alors qui a raison ?

Les fausses bonnes raisons !

D’aucun affirme que boire de la bière juste après le sport, procure beaucoup de bienfaits à l’organisme. Déjà, cela permet d’étancher la soif, mais aussi de détendre le muscle et de relaxer le corps. Boire de la bière après le sport leur permettrait donc de retrouver la forme juste après une séance. Dans le cas de la bière sans alcool, l’on affirme que sa prise est favorable à la reconstruction des muscles, qu’elle diminue les risques d’accident respiratoire, etc.

Cependant, tout cela reste des affirmations qui ne reposent sur aucune science ou étude.

Qu’en pensent les médecins ?

Ce que les médecins recommandent, c’est de s’hydrater correctement après une activité sportive. En effet, cela aide à vite récupérer rapidement. Toutefois, les médecins ne parlent certainement pas de la bière, car il s’agit d’une boisson qui, au contraire, contribue à la déshydratation de l’homme. Il faut savoir que la quantité d’alcool que contient la bière, lui enlève sa capacité à éliminer les déchets produits pendant le sport. La bière alcoolisée doit donc être absolument évitée après une séance sportive.

Alcool et sport : mauvaise combinaison !

C’est le côté festif et convivial de la bière qui attire. Même si elle est produite avec de l’eau, le fait qu’elle contienne de l’alcool est problématique. Aussi, même dans le cas des bières sans alcool, elles contiennent  souvent un peu d’alcool tout de même, à hauteur de 1 %. De ce fait, la bière avec ou sans alcool, ne favorise en aucun cas la récupération après le sport. D’ailleurs, il est déconseillé de prendre de l’alcool avant, pendant ou après le sport, pour préserver la santé. En effet, contrairement à ce que beaucoup veulent croire, cela ne fait aucun bien aux sportifs, c’est sûr.

Les muscles produisent des déchets pendant le sport, et ils s’éliminent quand on s’hydrate bien en buvant de l’eau ou des jus frais et sains. Ne pas bien s’hydrater favorise les courbatures et les crampes, et prendre la bière, c’est plutôt se déshydrater encore plus. De plus, en consommant de la bière, cela dérange le processus de réhydratation de l’organisme. En effet, au lieu d’éliminer de la bière consommée, votre corps élimine plutôt de l’eau, d’où le phénomène de la déshydratation. La bière comporte des calories, ces mêmes calories que l’on essaye de perdre en faisant du sport. Ces calories peuvent entraîner une forme d’intoxication pendant les exercices physiques, etc.

Notons que la consommation de la bière n’est pas strictement interdite. Hors des périodes de sport, savourer une bière de temps en temps ne fait pas de mal. Il faudra quand même prendre garde à ce qu’elle ne dépasse pas 5 %. D’ailleurs, lorsque l’alcool est découvert dans le sang d’une personne au cours d’une discipline sportive, cela est considéré comme du dopage.

Bière et prise de poids

L’alcool et le sucre sont contenus dans la bière, et ces deux éléments sont connus pour être caloriques. En réalité, consommer un seul verre de bière revient à ingérer 10 g d’alcool au moins, et 115 kcal. Ces 10% d’alcool sont amplement suffisants pour faire grossir une personne. Aussi, il faut se faire à l’idée en prenant de l’alcool, c’est le foie qui en pâtit, et il n’arrive plus à éliminer la graisse.

Une bière artisanale à défaut de s’abstenir

Une fois qu’on est d’accord que la bière ne contribue en rien à la récupération après le sport, rien n’interdit de boire quelques verres avec ses amis de temps en temps. A cet effet, il vaut mieux privilégier la bière artisanale. Néanmoins, l’excès en toute chose nuit, et la bière, qu’elle soit industrielle ou artisanale, peut nuire au foie. Aussi, il est recommandé de ne pas dépasser 2 verres de bières.

Pour répondre à la question de cet article, on peut affirmer qu’on ne doit pas associer la bière avec le sport, et si l’envie vous prend de siroter un verre une autre fois, faites-le de façon raisonnable.

 

L.R