Comment se mettre à la course à pied ? Conseils

Pour beaucoup de gens, l’idée de courir suffit à les faire transpirer. La tâche peut sembler ardue, surtout si vous n’avez pas l’habitude de faire de l’exercice. Cependant, il existe quelques conseils simples qui peuvent vous aider à vous lancer et c’est ce que nous voyons dans ce petit sujet autour de la mise en route de chacun et chacune à la course à pied.

Choisir des bonnes chaussures pour se mettre à courir

Comme tout coureur le sait, choisir les bonnes chaussures est essentiel pour une expérience de course réussie et agréable. Les bonnes chaussures soutiendront vos pieds et vos chevilles, aideront à absorber les chocs et offriront une bonne traction sur différents types de surfaces. Toutefois, il existe tellement de marques et de styles différents de chaussures de course sur le marché qu’il peut être difficile de savoir par où commencer, ce qui en soi peut être problématique pour un débutant non habitué à bien connaître son corps.

Voici quelques conseils pour vous aider à choisir les bonnes chaussures pour votre prochaine course :

  • Tout d’abord, veillez à choisir une chaussure conçue pour votre type de pied spécifique. Si vous avez une voûte plantaire élevée, par exemple, vous aurez besoin d’un type de chaussure différent de celui d’une personne ayant les pieds plats ;
  • Ensuite, tenez compte de la surface sur laquelle vous allez courir (goudron, sous-bois, boue, montagne…). Si vous courez principalement sur le trottoir, vous aurez besoin d’un type de chaussure différent de celui d’une personne qui court principalement sur les sentiers ;
  • Enfin, assurez-vous d’essayer plusieurs paires de chaussures différentes avant de prendre votre décision finale. Les pieds de chaque coureur sont uniques, et ce qui convient à une personne peut ne pas convenir à une autre.
chaussures de course

Les bonnes chaussures de running : Chacun les siennes !

Avec un peu d’essais et d’erreurs, vous êtes sûr de trouver la paire de chaussures parfaite pour votre prochaine course mais ce qu’il est important de retenir, c’est ceci :

Les chaussettes sont essentielles dans le choix de votre chaussure  !

De bonnes chaussettes parfaitement adaptées à votre pied dans sa chaussure sont importantes pour tout coureur, quel que soit son niveau. En fait, de mauvaises chaussettes sont l’une des principales raisons pour lesquelles les gens ont des ampoules lorsqu’ils courent, se retrouvent à l’infirmerie ou décident d’arrêter tout simplement de courir en pensant que le sport n’est pas fait pour eux/elles. EN pratique, les ampoules sont causées par la friction, et si vos chaussettes sont trop lâches ou trop serrées, elles peuvent frotter contre votre peau et provoquer des irritations. En outre, de bonnes chaussettes permettent d’évacuer la transpiration et de garder les pieds au sec.

C’est particulièrement important pour les courses de longue distance, car les pieds mouillés sont plus susceptibles d’avoir des ampoules. Enfin, de bonnes chaussettes offrent un amorti et un soutien à vos pieds, ce qui permet d’éviter les blessures. En parcourant les magasins de sports, vous verrez différents types de chaussettes pour différentes activités de course à pied. Les plus rembourrées au talon et à la pointe son généralement utilisées pour de grandes courses d’endurance et les plus hautes pour des trails (Ces dernières montent jusqu’aux genoux).

Commencer lentement en développant l’endurance

Partir trop vite peut conduire à l’épuisement avant même d’avoir atteint sa vitesse de croisière. La clé d’un programme de course réussi est de commencer lentement et de développer progressivement votre endurance. L’une des façons d’y parvenir est d’alterner la course et la marche, en augmentant progressivement la durée de la course et en diminuant celle de la marche. Une autre façon de développer l’endurance est de se concentrer sur la course à un rythme confortable plutôt que de repousser ses limites. Enfin, soyez à l’écoute de votre corps et faites des pauses quand vous en avez besoin.

Lorsque vous faites une sortie, regardez d’abord la durée de celle-ci avant le nombre de kilomètres parcouru. Plus les sorties sont longues, plus votre corps s’adaptera plus facilement à de nouvelles exigences ultérieures.

En suivant ces conseils simples, vous serez en mesure de développer l’endurance dont vous avez besoin pour suivre votre premier programme de course à pied et en récolter tous les avantages. Nous vous conseillons bien évidemment de transformer l’essai en allant dans un club de coureurs, dans un club d’athlétisme ou avec des ami(e)s du même niveau que vous. Vous pourrez par la suite vous fixer d’autres objectifs dès lors que la routine de la course sera installée (par exemple deux fois en deux sorties par semaine).

trouver la motivation de courir

Trouver la motivation de courir, ici en écoutant de la musique

Si vus vous ennuyez lors de vos premières sorties, vous pouvez envisager d’écouter un peu de musique ou des podcasts. Faites toutefois attention à l’environnement si vous courrez en ville ou zone urbaine particulièrement.

Écoutez votre corps et pensez à consulter des professionnels de santé

La course à pied n’est pas un sport pépère en réalité et il casse largement les codes lorsque l’on est casanier de nature. Il a un impact sur la circulation du sang, les questions cardio-vasculaires, et peut dans ce sens produire des ravages si l’on n’est pas préparé(e) à faire ce sport en loisir.

Ainsi, avant même de commencer à courir une fois vos chaussettes, chaussures, short et t-shirt mis, commencez par faire des étirements tout à fait salutaires. C’est de cette manière que vous éviterez les courbatures. A l’issue de la séance ou de la sortie, il faut faire la même chose et s’y astreindre, tout comme il est indispensable de boire beaucoup !

Ces quelques conseils de bon sens n’écartent pas non plus le fait qu’écouter son corps n’est pas chose aisée et accessible à quiconque tout de suite. Il convient de ce fait de rencontrer des professionnels de santé, du médecin traitant qui pourra vous inviter à rencontrer un cardiologue, au diététicien-nutritionniste spécialisé dans le sport qui pourra vous proposer des programmes alimentaires adaptés à votre corps et vos ambitions.

R.C.