Comment s’insérer professionnellement dans le secteur du bâtiment ?

À quoi ressemble le marché de l’emploi dans le monde de la construction ? Comment un entrepreneur ou un chef de chantier doit-il se comporter et que doit-il faire pour tirer son épingle du jeu dans ce milieu ? Comment faire pour obtenir plus de ventes, de reconnaissance et de longévité ? Examinons quelques-unes des méthodes pour réussir en tant que professionnel dans le secteur du bâtiment ou BTP.

Il faut adopter un état d’esprit professionnel

Avoir une attitude professionnelle ne suffit pas toujours, mais c’est un préambule indispensable. Tous les entrepreneurs quel que soit le secteur d’activité se doivent de réfléchir en amont à la façon dont ils souhaitent être perçus par les autres, à la manière dont ils ont l’intention de les aborder et à quel niveau de discipline et de responsabilité ils se tiendront. Le secteur du bâtiment ne fait pas exception à cette règle et la réflexion devra couvrir certains des sujets principaux énumérés ci-dessous :

  • Comment aborder les prospects ?
  • Comment aborder les partenaires ?
  • Quelle approche pour produire des résultats de qualité ?
  • Comment bien véhiculer la bonne conformité aux règles, aux spécifications, et exigences contractuelles ?
  • Comment résoudre au mieux les mauvais choix, même quand ils sont du fait des autres ou du client lui-même, etc.

commercial batiment

Être professionnel envers les personnes externes et internes

Certaines et certains seraient surpris de voir qu’il y a des entrepreneurs qui ne sont pas cohérents dans leurs choix et dans leur comportement. Les entrepreneurs et les chefs de projet de la construction doivent être suffisamment directifs sans pour autant outrepasser leurs droits. Être un entrepreneur professionnel en exercice où un chef de chantier ne se limite à un intitulé. Cela impose un certain professionnalisme qui doit être renforcé par le leadership et qui permet de déléguer des tâches de façon efficace. Savoir faire bénéficier de son expertise à ses collaboratrices et ses collaborateurs sera ainsi un véritable point fort.

professionnels du batiment

Savoir relever les défis malgré les difficultés

Une preuve formidable du leadership d’un professionnel du bâtiment est par exemple lorsqu’il lance un processus d’amélioration pour corriger une mauvaise décision et qu’il arrive ainsi à rétablir efficacement la situation et à permettre à nouveau la bonne exécution des travaux. Bien sûr, tous les efforts ne seront pas toujours couronnés de succès ou bien accueillis (il y aura toujours des clients de mauvaise foi par exemple), mais d’autres reconnaîtront l’intention proactive et la capacité à résoudre des situations complexes.

En tant qu’entrepreneur dans le bâtiment (serrurier par exemple), vous aurez le privilège d’influencer et d’avoir un impact sur la vie des autres en prenant part à des réalisations on ne peut plus concrètes. En ayant une approche résolument professionnelle de l’exercice de votre métier, ou autrement dit, en ayant une attitude constructive dans la construction, vous serez dans le ton ! De plus, en incitant toutes vos collaboratrices et tous vos collaborateurs à travailler au quotidien avec la même approche, vous arriverez à constituer de beaux groupes de travaux et à tisser un solide réseau de personnes avec lesquelles vous pourrez travailler en équipe.

Maintenant que vous connaissez les qualités requises pour pouvoir vous insérer professionnellement dans ce secteur d’activité si particulier, venons-en aux aspects plus concrets.

Le bâtiment est un secteur dans lequel il y aura toujours de la demande et c’est la raison pour laquelle vous devrez savoir vous démarquer, outre les notions de comportement et d’état d’esprit que nous avons vues précédemment, par des diplômes et / ou des réalisations personnelles qui vous permettront d’acquérir les tickets d’entrée vers vos premières expériences professionnelles.

À partir de là, vous pourrez gagner en expérience et en expertise et faire valoir ces deux dernières auprès de vos clients si vous voulez exercer à votre propre compte (ce qui est souvent possible dans le secteur du BTP riche de nombreux entrepreneurs) ou auprès des recruteurs si vous voulez évoluer dans le domaine du bâtiment avec un statut de salarié.

N.O.