Quand parle-t-on d’un abandon de poste ?

Au sein d’une entreprise, les conditions de travail ne sont pas toujours au goût des employés. En raison des difficultés professionnelles et personnelles qu’ils affrontent, ils brillent par leur absence prolongée et injustifiée. Ce comportement assez courant dans certaines structures est appelé l’abandon de poste. Vous avez envie d’en apprendre davantage à son sujet ? Lisez le contenu de cet article.

L’abandon de poste : de quoi s’agit-il ?

L’abandon de poste est l’attitude d’un employé qui laisse son poste vacant sans l’autorisation préalable de son chef. On parle également d’abandon de poste lorsqu’un travailleur s’absente durant les heures de travail de façon prolongée et sans motif valable. En d’autres termes, trois comportements doivent être effectifs pour qu’il y ait un abandon de poste. Il s’agit de :

  • Départ de l’employé de son poste ;
  • Absence non justifiée de plusieurs jours ;
  • Départ non justifié durant les heures normales de travail.

Le caractère illégitime de l’absence est ce qui provoque l’abandon de poste. Il existe des cas où l’employé ne revient plus travailler après une nouvelle affectation de poste ou après un arrêt maladie.

Notez cependant que certaines situations ne sont pas considérées comme un abandon de poste. Par exemple, lorsque le salarié quitte son emploi pour l’une des raisons suivantes, il ne court aucun risque :

  • La perte d’un parent ou d’un proche ;
  • Le droit de retrait ;
  • La consultation d’un médecin en raison d’un mauvais état de santé.

Qu’est-ce qui motive un employé à abandonner son poste ?

Dans certaines entreprises, l’employeur refuse catégoriquement d’accorder une rupture de contrat de travail conventionnelle à leurs travailleurs. N’ayant pas d’autre choix, ceux-ci utilisent l’abandon de poste afin de quitter la structure. Ce départ peut être motivé par des situations au travail. Au nombre de celles-ci, on peut citer :

  • Le mauvais climat de travail ;
  • Le stress au travail ;
  • Le burn-out, etc.

Souvent, quelques raisons familiales sont à l’origine de l’abandon de poste d’un employé. Toutefois, ce cas de figure est assez rare.

Quelles sont les conséquences de l’abandon de poste pour l’employé ?

Si l’abandon de poste est remarqué par l’employeur, il y a de nombreuses répercussions pour le salarié.

Premièrement, ce dernier ne peut plus être employé à un nouveau poste. En effet, son contrat de travail étant encore valide, il ne pourra plus occuper un nouvel emploi. Deuxièmement, l’employeur peut refuser le licenciement du salarié et suspendre sa rémunération en raison de son absence irrégulière. Ici, il n’est pas obligé de procurer un certificat de travail ou un solde de tout compte.

Troisièmement, l’employeur peut réclamer des dommages et intérêts. Bien sûr, il lui faudra prouver que l’abandon de poste a été motivé par l’intention de nuire à l’entreprise. Enfin, lorsque le contrat de travail n’est toujours pas rompu, l’employeur ne donne pas d’attestation à Pôle Emploi. Malheureusement, sans ce document, le dossier du salarié ne peut pas être traité.

Comment éviter les abandons de poste en entreprise ?

Si vous êtes un employeur, les abandons de poste peuvent constituer un frein au développement de vos activités. Par conséquent, vous devez nécessairement l’éviter. Comment procéder pour y arriver ?

Les activités de team-building

Avec un climat de travail stimulant, l’employé évolue optimalement sans difficultés. Si vous êtes une entreprise, vous ne devez pas garder votre personnel enfermé à plein temps dans vos locaux. Grâce à l’organisation d’un team building, vous favorisez le bonheur et le bien-être de vos salariés. Pour votre activité amusante, vous pouvez privilégier des jeux d’évasion, un déjeuner en équipe, une randonnée ou de l’escalade. Tous les moyens sont bons pour motiver votre personnel.

La flexibilité sur les plannings

En raison de situations personnelles, les employés ont besoin de changer de disponibilité. Lorsqu’un tel cas de figure se présente, donnez votre approbation pour les remplacements entre collègues. N’oubliez pas d’établir un planning en rotation pour promouvoir l’équité envers votre personnel.

La reconnaissance du travail

Les employés ont besoin de savoir que leur travail est apprécié à sa juste valeur. Prenez donc le temps de remercier votre personnel. Il existe plusieurs solutions auxquelles vous pouvez recourir pour leur témoigner votre gratitude. N’hésitez pas à faire preuve de créativité.

En somme, l’abandon de poste est un comportement assez récurrent qui a des conséquences sur l’entreprise et l’employé. Pensez donc à créer un climat dans lequel il pourra évoluer sans agir contre les intérêts de la structure.

 

L.R